Bacula – solution de sauvegarde opensource est sortie en version 5

Le 25 janvier dernier, une toute nouvelle version de Bacula est sortie.

Pour rappel, Bacula est une solution opensource de sauvegardes, restaurations ou vérifications de données d’un ordinateur sur un réseau hétérogène.

Pour ceux qui connaissent Bacula, il y a eu un saut de version, la version précédente étant la 3.0.3, nous sommes désormais à la version 5.

Ceci dans le seul but de différencier la version Opensource de la version entreprise.

La version Opensource commencera par un nombre impaire supérieur à la version entreprise afin de montrer que la version opensource est plus avancée.

Ceci est intéressant, car c’est la première fois que je vois ce mode de fonctionnement à double licence, où les évolutions sont d’abord sur la version opensource.

C’est assez intéressant je trouve. D’un autre côté, ça permet de faire du debug à grande échelle.

Cette nouvelle version apporte bien sur son lot de correction de bugs, mais elle apporte bien sur son lot de nouveautés :

  • Tronquage de volume après la purge
  • Dé-duplication de fichiers utilisant la base Jobs
  • Restauration depuis de multiple démons Storage
  • Possibilité de compression par device
  • Ajout d’un maximum de jobs concurrent pour repartir la charge entre les lecteurs
  • Ajout d’option pour contrôle d’intégrité
  • Gestion sécurisée des mots de passe du catalogue de sauvegarde
  • Ajout d’auto-complétion via la touche Tab sous Bconsole lors de l’utilisation de Readline
  • Ajout d’API Bvfs pour interroger le catalogue plus légèrement.
  • Ajout d’un nouveau test de rapidité pour les programmes btape
  • Ajout de nouveau écran Bacula Administration Tool (Contenu de l’AutoChanger, Visualisation de Job, Visualisation de Media…)
  • Version pour Windows de Bacula Administration Tool
  • Permet au File Daemon de conserver les droits de lecture à root, mais baisse les droits en écriture
  • Ajout de la traduction espagnole de Bacula
  • Ajout de la possibilité de Timeout pour bconsole
  • montre les jobs désactivés
  • Ajout de fichier Pool et de période de conservation des jobs
  • Beaucoup d’amélioration sur les ACL
  • Ajout de niveau pour les statuts des jobs du File Daemon
  • Possibilité d’activer ou non les checksum par device.
  • Paramétrage du device de Poll à une intervale de 5 minutes.
  • Mise en oeuvre de gestionnaire de lock

Ceci est une traduction, plus ou moins bonne de la liste des nouveautés de Bacula 5 (en anglais)

Attention, si vous faites une mise à jour, la version du catalogue entre le 3 et la 5 ne sont plus compatible, mais des scripts de mises à jour existent.

Liens utiles :

Site Officiel

Author: Pierre-Yves Dubreucq

Passioné par les logiciels libres depuis 2001, je suis responsable d'Odiso (hébergeur web spécialiste des infrastructures haute disponibilité e-commerce et en gestion de pics de trafic & webperf) je tiens ce blog depuis 9 ans avec beaucoup moins d'assiduité malheureusement qu'à ses débuts, car j'écris aussi sur MonSiteEstLent.com blog d'Odiso dédié à la webperf

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.