Howto Migration blog Blogger vers WordPress

migration_blogger_wordpress

Suite à la migration de ce blog qui fonctionnait sur une plateforme Blogger vers le moteur de blog libre WordPress. J’ai décidé de faire un howto de migration de blogger vers wordpress.

Le but de cet article n’est pas de fournir une recette complète sur la migration de son blog, mais de donner des astuces pour simplifier la migration…

Ces astuces devraient vous permettre de gagner tout le temps que moi j’ai perdu, enfin presque 🙂

Ce temps est proportionnel au nombre d’articles que vous aurez importé.

Cet article a aussi été écrit afin de donner des conseils en vue de ne pas perdre son référencement, ce qui est sûrement plus important que le temps que vous passerez à migrer votre blog.

Cette migration va se dérouler en 14 étapes, de l’achat du nom de domaine au basculement de celui-ci.

Si vous possédez déjà un nom de domaine avec une url qui pointe sur votre blog et où les articles sont tous en redirection 301 vers cette url, vous pouvez passer de suite au point numéro 4.

  1. Nom de domaine

    Acheter un nom de domaine, personnellement, je l’ai acheté chez Gandi, j’ai beaucoup travaillé avec eux dans mon ancien travail et ils sont très bon 😉 Je n’ai pas l’habitude de faire de la pub, mais après libre à vous de l’acheter où bon vous semble.

  2. Pointage de l’url

    Faire pointer une url sur le site blogger, ici blog.admin-linux.org. Pour savoir vers où le faire pointer, il suffit d’aller dans l’interface d’admin de votre blog Blogger, dans Paramètres, Edition. Et là il vous sera dit vers quoi faire pointer votre url.

  3. Attribution de l’url au blog

    Dire à Blogger que vous souhaitez utiliser votre propre nom de domaine, ce qui va rediriger les articles de l’ancienne url vers cette seule url. Ces redirections seront des redirections 301 permettant de ne pas perdre ses visiteurs potentiels. Voici une capture d’écran de ce que cela donnera après :

  4. domain_blogger

  5. Mise à jour de votre url auprès des moteurs de recherche :

    Là, il faut attendre que les moteurs de recherche passent sur vos urls pour intégrer la mise en place des redirection 301 et cela dépends de votre vitesse d’indexation, du pagerank et du nombre d’articles.

    Personnellement j’ai rencontré des problèmes à ce niveau là, car mon nom de domaine étant nouveau, il paraît que google met en « quarantaine » les nouveaux noms de domaines qui se retrouvent avec beaucoup de pages indexées dans son moteur de recherche au cas où il y aurait eu un référencement effectué par des robots.

    Google prône en effet le référencement naturel. Donc un nom de domaine qui se retrouve avec plusieurs centaines de liens en très peu de temps lui semble quelque peu suspicieux. J’ai donc perdu tout mon référencement pour une durée incertaine, certain disent que ça peut aller de 1 mois à 3,6 mois, voir même plus, mais c’est en fonction de la gravité de « l’infraction ». C’est ce qu’on appelle l’effet SandBox de Google. Pour ma part ça fait 4 mois que ça dure… Dès fois, j’apparais dans google, et peu de temps après les liens présents disparaissent. Il paraît que le fait d’ajouter beaucoup de contenu à son site ferait revenir le référencement plus rapidement. Pour ma part, je tourne de 1 à 3 articles par semaine. Depuis ma migration, et l’insertion de mon nouveau sitemap dans les outils pour webmaster de google, j’ai l’impression que ça revient, mais il est encore trop tôt pour le dire… Edit : Mon référencement est revenu après 6 mois d’absence dans google, par contre je suis passé d’un pagerank de 4 à 0… Tout n’est pas encore revenu…

    Donc un conseil, réservez votre nom de domaine avant, faites par exemple un petit article sur votre site indiquant l’achat de ce nom de domaine avec un lien et une page de site en construction, en y mettant un titre et une description en rapport avec votre site initiale (autant ne pas perdre de temps avec le référencement), ce qui lui permettra d’être indexé dans google, et peut-être, je dis bien peut-être que vous ne subirez pas le même sort que moi 😉

    Ne mettez pas non plus ce lien sur toutes vos pages, sinon vous aurez le même problème. Voici un article de  La Ferme Du Web l’expliquant clairement ce qu’est le sandbox via un cas concret.

  6. Installer votre WordPress chez votre hébergeur

    Vous pouvez télécharger la dernière version en Français à cette adresse : http://www.wordpress-fr.net/telechargements

    Créez les catégories que vous souhaitez mettre en place

    Pour ma part, j’ai choisi l’hébergeur libre TuxFamily, car mon contenu ne parle que d’opensource et il est sous licence libre.

  7. Peaufiner votre thème et installez tous les widgets souhaité

    • Dean’s Permalinks Migration (va permettre la mise en place de redirection 301 en prenant en compte votre ancien format d’url vers le nouveau wordpress)

    • Hot Linked Image Cacher (va permettre de récupérer en local les images des articles de votre blog)

    • Redirection (va permettre de gérer les redirections directement depuis votre interface wordpress)

    • Simple Tags (va permettre d’éditer en masse vos tags)

    • Simple CSS (va permettre d’attribuer un style CSS par dessus celui du thème, pratique lors de mise à jour, car pas besoin de repasser sur ses css. Je l’ai mis car je souhaitais que tous mes articles soit au format justifié)

    • All in SEO Pack permettant d’optimiser votre site pour le référencement, mais vous permettra également dans le cadre de cette migration de placer des balises meta présente sur votre futur ancien blog.
  8. Les plugins que vous déciderez d’installer vous sont propres, mais vous pouvez déjà installer les plugins qui seront utiles pour préparer votre migration.

  9. Création d’un ou plusieurs comptes utilisateur

    En fonction de ce que vous avez sur votre site blogger, ils vous serviront plus tard, notamment lors de l’import d’articles.

  10. Importer tous les messages de votre blog Blogger vers votre installation wordpress

    Pour cela allez dans le back-office de wordpress.

    Allez dans Outils, Importer, puis choisissez Blogger, suivez les instructions tout y est dit, ça marche très bien, en plus vous pouvez même mettre en corélation les comptes des auteurs sur votre systèmes blogger avec les comptes utilisateur créés précédemment.

    Ça importe tous les articles, les commentaires (pas les informations sur ceux qui ont mis les commentaires malheureusement, comme l’adresse mail, le site web)

    Ça n’importe pas non plus les images de vos articles, ce qui nous amène au point suivant

  11. Importer toutes les images

    Blogger ne laisse pas longtemps les images dispo si le site n’est plus consulté, ce qui est normal quelque par car c’est du hotlinking.

    Pour cela, j’ai une astuce, il faut utiliser le plugin installé précédemment Hotlinked Image Caching.

    Hotlinked Image Caching est capable de rechercher automatiquement les images hotlinker ce qui est le cas des images des articles importés qui sont encore hébergées via blogspot.

    Et de les importer dans votre bibliothèque de médias et le plus est que les liens de l’image seront automatiquement modifiés sans avoir a éditer vos articles.

    Vous pouvez le faire via l’ID d’un article ou directement pour tous les articles en écrivant ALL

    Ce plugin supporte deux types de méthodes pour obtenir les images distantes, curl et allowurlfopen

    Voici à quoi ressemble l’interface d’import des images :

    hotlinked_image_caching

    Vous pourrez voir en éditant un article que l’image a bien été modifiée.

    Le seul problème est que la cible du lien de l’image n’est pas modifiée, en passant sur l’image lors de la lecture de l’article ça pointera encore vers l’image blogspot qui est l’image d’origine. Mais si vous regardez les propriétés de l’image vous verrez bien qu’elle est dans votre bibliothèque, attention aux grandes images, car l’image récupérée, n’est pas l’image d’origine, mais celle générée par blogger.

    Je n’ai pas trouvé comment modifier cela pour l’instant. Pour cela j’édite quand j’ai un peu de temps article par article pour modifier le pointage du lien de l’image.

    On peut le faire à la main, pour cela il faut éditer l’image et cliquer sur « Lier à l’image » afin que la cible du lien pointe vers notre image importée.

    Mais au moins le plus important est de ne pas avoir de risque de perdre vos images si l’autorisation de hotlink s’arrête.

  12. Réorganisation des catégories / tags

    Lors de l’import des articles, les libellés utilisés dans blogger, ont été importés en tant que catégorie. Mais si comme moi vous aviez beaucoup de libellés, ça va poser problème.

  13. Dans la gestion de vos catégories (Articles -> Catégories) vous avez tout en bas de la liste, une information disant que vous pouvez convertir vos catégories en mot clef (tag). Je vous invite à le faire, je ne l’ai pas fait personnellement, car je viens juste de le découvrir, mais ça vous permettra de créer vos tags, qui vous serviront dans l’édition de masse que je vais expliquer ici. Par contre, il ne faut pas convertir en tag une catégorie que vous souhaitez garder en tant que tel, ça pourrait faire du duplicate-content.

    Pour simplifier un peu la migration on va faire une réorganisation de tags en masse grâce à Simple Tags.

    Ce plugin permet l’attribution automatique de tags, soit via une liste que vous remplissez, soit en recherchant dans la base des tags en local. Mais pour cela il faudrait déjà les avoirs créé, d’où la conversion catégorie / tags expliqué ci-dessus

    Choisissez de tagguer automatiquement les articles via « Auto Tags », puis il vous suffira de les éditer en masse pour corriger d’éventuelles mauvaise attributions.

  14. Réorganisation des catégories

    Et là c’est plus compliqué 🙁

    Pour réorganiser mes catégories, j’ai choisi, à défaut d’utiliser le plugin « Batch Categories » http://robm.me.uk/projects/plugins/wordpress/batch-categories (Il n’est pas totalement compatible avec WP 2.8), la gestion des catégories de wordpress 2.8. J’ai supprimé toutes les catégories (anciennement libellés sous blogger) via leur outils d’édition de masse. Et oui, je vous ai dit plus haut que je ne connaissais pas l’astuce de conversion catégories / tags

    Les articles affectés uniquement à la catégorie supprimée seront affectés à celle par défaut : Non classé.

    Il ne me restait plus qu’à éditer à la main les articles en catégorie non-classé. Ce qui est plus rapide. Étant donné que j’avais utilisé au préalable simple tags, mes tags était déjà positionné sur les articles. Heureusement j’ai certains de mes libellés que j’ai créé en tant que catégories sur WP, donc ceux là, ne se sont pas retrouvé dans la catégorie « Non-Classé »

  15. Mise en place de la réécriture d’url

    Avec votre système blogger, vos urls d’article étaient du type :

    http://votre-site.blogspot.com/2009/07/nom_du_post.html

  16. soit :

    /%year%/%monthnum%/%postname%.html

    Pour le référencement il serait meilleur d’utiliser plutôt un format du type :

    /%category%/%postname%

    Avec le plugin Dean’s Permalinks Migration, vous allez pouvoir conserver votre référencement tout en informant les moteurs de recherche via une redirection 301 du changement d’url vers votre nouvelle.

    Pour ce faire, aller dans Réglages / PermalinksMigration et entrez l’ancien format d’url :

    /%year%/%monthnum%/%postname%.html

    Ensuite allez sur Réglages / Permaliens et indiquez le format d’url souhaité :

    /%category%/%postname%

    Avec ceci vous ne perdrez pas vos visiteurs vennant d’un moteur de recherche, et améliorerez votre référencement.

  17. Mise en place de réécriture pour les autres url que celle des articles.

    Pour cela nous allons utiliser le plugin Redirection installé précédemment. Je vais vous expliquer comment rediriger vos anciens types d’url vers celles au format wordpress.

    Le type d’url possible est par exemple si vous avez utilisé les tags sur blogger :

    http://blog.admin-linux.org/search/label/wordpress

    Le type d’url que vous retrouverez avec les tags sur wordpress est :

    http://blog.admin-linux.org/tag/wordpress

    Pour ne pas perdre ces liens qui sont référencés, nous allons utiliser le plugin Redirection

    Pour mettre en place une redirection, il suffit d’aller dans : Outils → Redirection

    Voici un exemple de mise en place de redirection :

  18. En url Source, il faut mettre :

    /search/label/(.*)

    En URL Cible :

    /tag/$1

    Penser à cocher la case « Expression Régulière ». A savoir d’ailleurs que si vous éditez une règle, la case en question ne s’appelle plus « Expression Régulière », mais « Motif ».

    Et avec ça, pas besoin d’écrire plein de règle de redirection 😉

    Si par exemple vous souhaitez enlever un tag, mais ne pas perdre son référencement et le réorienter vers une catégories :

    En url Source, il faut mettre :

    /search/label/mao

    En URL Cible :

    ^/category/logiciels-libres

    Il y a bien sur d’autres pages référencées, notamment les archives, les articles avec vos commentaires…

    Concernant les archives, voici à quoi ressemble les urls des archives de blogger :

    Mars 2009 – http://blog.admin-linux.org/2009_03_01_archive.html

    Voici à quoi ressemble les url d’archives sous wordpress :

    Mars 2009 – http://blog.admin-linux.org/2009/03

    Voici comment rediriger automatiquement vos urls d’archives blogger vers celle au format wordpress :

    En URL Source :

    /([0-9]+)_([0-9]+)_([0-9]+)_archive.html

    En URL Cible :

    /$1/$2

    Penser à cocher la case « Expression Régulière ».

    Normalement, toutes vos urls sont désormais redirigées vers les articles, catégories et tags appropriés.

    Bien sur, si comme moi, vous souhaitez en profiter pour réorganiser vos tags, il vous faudra faire vous même vos redirections.

    Pour savoir quels sont vos pages référencées, il vous suffit d’aller dans google et de rechercher :

    site:blog.admin-linux.org

    A savoir que les caractères accentués ne sont pas gérés de la même façon par blogger et wordpress, il faudra donc gérer les redirections manuellement pour les articles avec accent.

  19. Formattage de tous vos articles

    J’ai souhaité que tous mes articles soit au format d’alignement justifié.

    Pour éviter de passer sur tous les articles afin de faire cela, vous pouvez le faire, soit directement dans vos fichiers css, soit en utilisant le plugin SimpleCSS.

    Dans mon cas précis, voici ce que j’ai rajouté dans SimpleCSS :

    .entry-content{text-align: justify;}

  20. Dernières vérifications avant le grand saut

  21. Si vous utilisez des outils comme :

    Outils pour webmaster de Google

    Des stats en live

    Des services comme Mybloglog…

    Penser à les insérer directement sur votre nouveau site. Il peut s’agir de balise Meta, ou de fichier html.

    Concernant les balises meta, vous avez 2 possibilités :

    La première est la modification du code source du thème (Ça pourrait devenir gênant lors de mise à jour de thème)

    La deuxième est l’utilisation du plugin « All in One SEO Pack »

    Dans la page de configuration vous avez la possibilité d’ajouter des informations dans le header grâce au champ à remplir :

    Additionnal Home Header

    Vous y insérez votre ou vos meta de validations et cela vous évitera de modifier votre thème

    Cette astuce me provient de Wordpress-tuto :

    http://wordpress-tuto.fr/astuce-valider-google-webmaster-tools-562

    Pensez aussi si vous utiliser des outils comme :

    Outils pour webmaster de Google

    Yahoo Site Explorer (son équivalent sauce Yahoo)

    A leur fournir votre nouveau sitemap.

    Et enfin, c’est aussi le moment de faire le tri entre différentes applications qui comprennaient un lien vers votre site et qui ne vous servent à rien.

  22. Bascule du DNS vers le nouveau site

    Ca y est la pression monte, c’est le moment de basculer votre dns vers le nouveau site, et bien je croise les doigts pour vous, et n’ayez pas peur, vous pouvez toujours faire un retour arrière… (A noter que le temps de retour arrière est égale au temps de propagation DNS, ça peut durer quelques heures, voir jusqu’à 5 cinq jours, mais c’est très rare)

Voilà en gros comment migrer son blog Blogger vers une plateforme WordPress.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser et si vous avez des astuces, vous pouvez me les proposer, je les ajouterais à cet article afin de l’enrichir.

Et enfin, si vous avez utilisé ce tuto pour migrer votre blog, ça serait sympathique de venir nous présenter votre nouveau blog. En sachant que les liens des commentaires ne sont pas en nofollow 😉

J’ai rajouté un petit sondage pour avoir vos avis :

[poll id= »2″]

    Procédure de migration Blogger vers WordPress

    Si vous possédez déjà un nom de domaine avec une url qui pointe sur votre blog et où les articles sont tous en redirection 301 vers cette url, vous pouvez passer de suite au point numéro 4.

  1. Nom de domaine

    Acheter un nom de domaine, personnellement, je l’ai acheté chez Gandi, j’ai beaucoup travaillé avec eux dans mon ancien travail et ils sont très bon 😉 Je n’ai pas l’habitude de faire de la pub, mais après libre à vous de l’acheter où bon vous semble.

  2. Pointage de l’url

    Faire pointer une url sur le site blogger, ici blog.admin-linux.org. Pour savoir vers où me faire pointer, il suffit d’aller dans l’interface d’admin de votre blog, dans Paramètres, Edition. Et là il vous sera dit vers quoi faire pointer votre url.

  3. Attribution de l’url au blog

    Dire à Blogger que vous souhaitez utiliser votre propre nom de domaine, ce qui va rediriger les articles de l’ancienne url vers cette seule url. Ces redirections seront des redirections 301 permettant de ne pas perdre ses visiteurs potentiels. Voici une capture d’écran de ce que cela donnera après :

  4. Mise à jour de votre url auprès des moteurs de recherche :

    Là, il faut attendre que les moteurs de recherche passent sur vos urls pour intégrer la mise en place des redirection 301 et cela dépends de votre vitesse d’indexation et du nombre d’articles.

    Personnellement j’ai rencontré des problèmes à ce niveau là, car mon nom de domaine étant nouveau, il paraît que google met en « quarantaine » les nouveaux noms de domaines qui se retrouvent avec un certains nombres de pages indexées dans son moteur de recherche au cas où il y aurait eu un référencement effectué par des robots.

    Google prône en effet le référencement naturel. Donc un nom de domaine qui se retrouve avec plusieurs centaines de liens en très peu de temps lui semble quelque peu suspicieux. J’ai donc perdu tout mon référencement pour une durée incertaine, certain disent que ça peut aller de 1 mois à 3,6 mois, voir même plus, mais c’est en fonction de la gravité de « l’infraction ». Pour ma part ça fait bientôt 3 mois que ça dure… Dès fois, j’apparais dans google, et peu de temps après les liens présents disparaissent. Il paraît que le fait d’ajouter beaucoup de contenu à son site ferait revenir le référencement plus rapidement. Pour ma part, je tourne de 1 à 3 articles par semaine.

    Donc un conseil, réserver votre nom de domaine, faite par exemple un petit article sur votre site indiquant l’achat de ce nom de domaine avec un lien et une page de site en construction, en y mettant un titre et une description en rapport avec votre site initiale (autant ne pas perdre de temps avec le référencement), ce qui lui permettra d’être indexé dans google, et peut-être, je dis bien peut-être que vous ne subirez pas le même sort que moi 😉

    Ne mettez pas non plus ce lien sur toutes vos pages, sinon vous aurez le même problème. Voici un article de LAFERMEDUWEB l’expliquant clairement.

  5. Installer votre WordPress chez votre hébergeur

  6. Vous pouvez télécharger la dernière version en Français à cette adresse :

    http://www.wordpress-fr.net/telechargements

    Créez les catégorie que vous souhaitez mettre en place

  7. Peaufiner votre thème et installez tous les widgets souhaité

  8. Vous pouvez déjà installer les plugins qui seront utiles pour préparer votre migration :

    • Dean’s Permalinks Migration (va permettre la mise en place de redirection 301 en prenant en compte votre ancien format d’url vers le nouveau wordpress)

    • Hot Linked Image Cacher (va permettre de récupérer en local les images des articles de votre blog)

    • Redirection (va permettre de gérer les redirections directement depuis votre interface wordpress)

    • Simple Tags (va permettre d’éditer en masse vos tags)

    • Simple CSS (va permettre d’attribuer un style CSS par dessus celui du thème, pratique lors de mise à jour, car pas besoin de repasser sur ses css. Je l’ai mis car je souhaitais que tous mes articles soit au format justifié)

    6 – Créer un ou plusieurs comptes utilisateur, en fonction de ce que vous avez sur votre site blogger, ils vous serviront plus tard, notamment lors de l’import

    5 – Importer tous les messages de votre blog Blogger vers votre installation wordpress

    Pour cela aller dans le back-office de wordpress.

    Allez dans Outils, Importer, puis choisissez Blogger, suivez les instructions tout y est dit, ça marche très bien, en plus vous pouvez même mettre en corélation les comptes des auteurs sur votre systèmes blogger avec les comptes utilisateur créé précédemment.

    Ça importe tous les articles, les commentaires (pas les informations sur ceux qui ont mis les commentaires malheureusement, comme l’adresse mail, le site web)

    Ça n’importe pas non plus les images de vos articles, ce qui nous amène au point suivant

  9. Importer toutes les images

    Blogger ne laisse pas longtemps les images dispo si le site n’est plus consulté, ce qui est normal quelque par car c’est du hotlinking.

    Pour cela il faut utiliser le plugin installé précédemment Hotlinked Image Caching.

    Hotlinked Image Caching est capable de rechercher automatiquement les images hotlinker ce qui est le cas des images des articles importées qui sont encore hébergées via blogspot.

    Et de les importer dans votre bibliothèque de médias et le plus est que les liens de l’image seront automatiquement modifiés sans avoir a éditer vos articles,

    Vous pouvez le faire via l’ID d’un article ou directement pour tous les articles en écrivant ALL

    Ce plugin supporte deux types de méthodes pour obtenir les images distantes, curl et allowurlfopen

    Voici à quoi ressemble l’interface d’import des images :

    Vous pourrez voir en éditant dans l’article que l’image a bien été modifiée.

    Le seul problème est que la cible du lien de l’image n’est pas modifiée, en passant sur l’image lors de la lecture de l’article ça pointera encore vers l’image blogspot. Mais si vous regarder les propriétés de l’image vous verrez bien qu’elle est dans votre bibliothèque.

    Je n’ai pas trouvé comment modifier cela pour l’instant

    On peut le faire à la main, pour cela il faut éditer l’image et cliquer sur « Lier à l’image » afin que la cible du lien pointe vers notre image importée.

    Mais au moins le plus important est de ne pas avoir de risque de perdre vos images si l’autorisation de hotlink s’arrête.

  10. Réorganisation des catégories / tags

    Lors de l’import des articles, les libellés utilisés dans blogger, ont été importés en tant que catégorie. Mais si comme moi vous aviez beaucoup de libellés, ça va poser problème.

    Pour simplifier un peu la migration on va faire réorganisation de tags en masse grâce à Simple Tags.

    Ce plugin permet l’attribution automatique de tags, soit via une liste que vous remplissez, soit en recherchant dans la base des tags en local. Mais pour cela il faudrait déjà les avoirs crée.

    Le mieux est peut-être créer vos tags à la main et de choisir de tagguer automatiquement les articles, puis il vous suffira de les éditer en masse pour corriger d’éventuelles mauvaise attributions.

  11. Réorganisation des catégories

    Et là c’est plus compliqué 🙁

    Pour réorganiser mes catégories, j’ai choisi à défaut d’utiliser le plugin « Batch Categories » http://robm.me.uk/projects/plugins/wordpress/batch-categories Il n’est pas totalement compatible avec WP 2.8

    La gestion des catégories de wordpress 2.8. J’ai supprimé toutes les catégories (anciennement libellés sous blogger) via leur outils d’édition de masse.

    Les articles affectés uniquement à la catégorie supprimée seront affectés à celle par défaut : Non classé.

    Il ne me restait plus qu’à éditer à la main les articles en catégorie non-classé. Ce qui est plus rapide. Étant donné que j’avais utilisé au préalable simple tags, mes tags était déjà positionné sur les articles. Heureusement j’ai certains de mes libellés que j’ai créé en tant que catégories sur WP, donc ceux là, ne se sont pas retrouvé dans la catégorie « Non-Classé »

  12. Mise en place de la réécriture d’url

    Avec votre système blogger, vos images était du type :

    http://votre-site.blogspot.com/2009/07/nom_du_post.html

    /%year%/%monthnum%/%postname%.html

    Pour le référencement il serait meilleur d’utiliser plutôt un format du type :

    /%category%/%postname%

    Avec le plugin Dean’s Permalinks Migration, vous allez pouvoir conserver votre référencement tout en informant les moteurs de recherche via une redirection 301 du changement d’url vers votre nouvelle.

    Pour ce faire, aller dans Réglages / PermalinksMigration et entrez l’ancien format d’url :

    /%year%/%monthnum%/%postname%.html

    Ensuite allez sur Réglages / Permaliens et indiquez le format d’url souhaité :

    /%category%/%postname%

    Avec ceci vous ne perdrez pas vos visiteurs vennant d’un moteur de recherche, et améliorerez votre référencement.

  13. Mise en place de réécriture pour les autres url que celle des articles.

    Pour cela nous allons utiliser le plugin Redirection installé précédemment.

    Le type d’url possible est par exemple si vous avez utilisé les tags sur blogger :

    http://blog.admin-linux.org/search/label/wordpress

    Le type d’url que vous retrouverez avec les tags sur wordpress est :

    http://blog.admin-linux.org/tag/wordpress

    Pour ne pas perdre ces liens qui sont référencés, nous allons utilisés le plugin Redirection

    Pour mettre en place une redirection, il suffit d’aller dans : Outils → Redirection

    Voici un exemple de mise en place de redirection :

  14. Il suffit donc de remplir ce formulaire pour mettre en place une redirection pour ne pas perdre son référencement en rapport avec ses libellés.

    Vous pouvez remarquer que dans la redirection il y a $1

    Cela veut dire que ça va récupérer le l’argument remplaçant $1, dans notre cas wordpress et qu’il va placer ce mot dans l’url cible.

    Donc pas besoin de mettre en place des redirections pour tous ses tags.

    Si par exemple vous souhaitez enlever un tag, mais ne pas perdre son référencement et le réorienter vers une catégories :

    Il y a bien sur d’autres pages référencées, notamment les archives, les articles avec vos commentaires.

    Concernant les archives, voici à quoi ressemble les urls des archives de blogger :

    Mars 2009 – http://blog.admin-linux.org/2009_03_01_archive.html

    Voici à quoi ressemble les url d’archives sous wordpress :

    Mars 2009 – http://blog.admin-linux.org/2009/03

    Voici comment rediriger automatiquement vos urls d’archives blogger vers celle au format wordpress :

    Normalement, toutes vos urls sont désormais redirigées vers les articles, catégories et tags appropriés.

    Bien sur, si comme moi, vous souhaitez en profiter pour réorganiser vos tags, il vous faudra faire vous même vos redirections.

    Pour savoir quels sont vos pages référencées, il vous suffit d’aller dans google et de rechercher :

    site:blog.admin-linux.org

  15. Formattage de tous vos articles

    J’ai souhaité que tous mes articles soit au format d’alignement justifié.

    Pour éviter de passer sur tous les articles afin de faire cela, vous pouvez le faire, soit directement dans vos fichiers css, soit en utilisant le plugin SimpleCSS.

    Dans mon cas précis, voici ce que j’ai rajouté dans SimpleCSS :

    .entry-content{text-align: justify;}

  16. Dernières vérifications avant le grand saut

  17. Si vous utilisez des outils comme :

    Outils pour webmaster de Google

    Des stats en live

    Des services comme Mybloglog…

    Penser à les insérer directement sur votre nouveau site. Il peut s’agir de balise Meta, ou de fichier html.

    Concernant les balises meta, vous avez 2 possibilités :

    La première est la modification du code source du thème (Ça pourrait devenir gênant lors de mise à jour de thème)

    La deuxième est l’utilisation du plugin « All in One SEO Pack »

    Dans la page de configuration vous avez la possibilité d’ajouter des informations dans le header grâce au champ à remplir :

    Additionnal Home Header

    Vous y insérez votre ou vos meta de validations et cela vous évitera de modifier votre thème

    Cette astuce me provient de WordPress-tuto :

    http://wordpress-tuto.fr/astuce-valider-google-webmaster-tools-562

    Pensez aussi si vous utiliser des outils comme :

    Outils pour webmaster de Google

    Yahoo Site Explorer (son équivalent sauce Yahoo)

    A leur fournir votre nouveau sitemap.

    Et enfin, c’est aussi le moment de faire le tri entre différentes applications qui comprennaient un lien vers votre site et qui ne vous servent à rien.

  18. Bascule du DNS vers le nouveau site

    Ca y est la pression monte, c’est le moment de basculer votre dns vers le nouveau site, et bien je croise les doigts pour vous, et n’ayez pas peur, vous pouvez toujours faire un retour arrière… (A noter que le temps de retour arrière est égale au temps de propagation DNS, ça peut durer quelques heures, voir jusqu’à 5 cinq jours, mais c’est très rare)

Author: Pierre-Yves Dubreucq

Passioné par les logiciels libres depuis 2001, je suis responsable d'Odiso (hébergeur web spécialiste des infrastructures haute disponibilité e-commerce et en gestion de pics de trafic & webperf) je tiens ce blog depuis 9 ans avec beaucoup moins d'assiduité malheureusement qu'à ses débuts, car j'écris aussi sur MonSiteEstLent.com blog d'Odiso dédié à la webperf

Share This Post On

6 Comments

  1. J’ai effectué aussi la même migration il y a 3 semaines 🙂 mais j’avoue l’avoir fait d’une manière brutale et pas en finesse comme indiqué ici. Je ne me suis pas inquiété pour les images car j’ai remarqué que blogger les ajoutes dans mon album picassa donc je peut toujours avoir un lien vers eux. Sinon pour simplifier la tâches des moteurs de recherches il y a une option dans les paramètres de blogger « Laisser les moteurs de recherche trouver votre blog ? » où on peut la changer à non 🙂

    Post a Reply
  2. Bien le bonjour,
    Pour les images, j’avais lu cela sur internet, c’est pourquoi j’avais fait ça 😉
    Pour les moteurs de recherche, j’avais activé cette option qui permet en fait de mettre en place des redirections 301.
    Ce qui fonctionne très bien si tu restes sur blogger, mais dans ton cas par exemple, des pages sont référencées sur google avec encore ton adresse blogger, comme celle-ci :
    http://nizaurs.blogspot.com/2008/03/ubuntu-hardy-heron-le-compte-rebours.html
    Cette url est redirigée vers :
    http://blog.nizarus.org/2008/03/ubuntu-hardy-heron-le-compte-rebours.html
    Mais j’obtiens une page d’erreur 404 (Non trouvé)
    Pour solutionner ce problème, il te suffit de mettre en place le point n° 12 de mon article 😉
    Tu peux aussi mettre comme format d’url, le format de blogger dans tes permaliens, mais il est mieux pour le référencement de suivre ce que j’ai indiqué je pense 😉
    Bonne journée
    PS : C’est marrant que tu postes un commentaire ici, car j’avais visité ton blog suite à ton article sur Grub 2 que j’ai lu via http://www.planete-libre.org/

    Post a Reply
  3. re,
    moi aussi je suis tombé ici grâce au planet-libre 🙂
    j’ai installé le plugin de redirection mais je doute que ça donne un résultat car blogger et wordpress ne génèrent pas le même %postname%
    Entre temps j’ai supprimé la totalité de mes billets dans blogger et je laisse les bots faire leur travail de référencement 🙂

    Post a Reply
  4. @nizarus : C’est assez radicale, mais au moins tu n’as pas à te prendre la tête 😉
    Concernant justement le point 12 avec le plugin Dean’s Permalinks Migration.
    J’ai rencontré des erreurs, notamment avec les titres où il y a des accents ou des points, il ne sont pas gérés de la même façon entre wordpress et blogger.
    Pour les accents, blogger supprime la lettre contenant l’accent.
    Pour les points par exemple
    Avec blogger :
    v2.0.2 va donner dans l’url v202
    Sous WordPress :
    v2.0.2 va donner v2-0-2.
    Pour cela, j’utilise le plugin redirection pour rediriger les urls posant problèmes.
    Bonne journée à tous 😉

    Post a Reply
  5. Bien le bonjour,
    Afin de faire continuer d’évoluer cet article, je me suis rendu compte que certaines pages indéxées dans google était en erreur.
    Il s’agit des pages contenant les commentaires des articles qui posaient problèmes cités dans mon commentaire précédent. Ceux contenant des points dans le titre ou avec caractères spéciaux.
    Pour ces pages là, les commentaires ne sont pas redigirés.
    L’url blogger pointant vers les commentaires ressemble à ça :
    http://blog.admin-linux.org/2008/12/howto-install-nagios3-ndoutils-et.html?showComment=1236030600000
    Il suffit donc dans le plugin Redirection de rediriger :
    /2008/12/howto-install-nagios3-ndoutils-et.html(.*)
    vers la bonne url, qui pour mon site est :
    /howto/howto-install-nagios3-centreon-20-et-ndoutils-sur-gentoo
    Attention, à cocher la case « Motif » ou « Expression Régulière » car (.*) équivaut à dire tous les caractères en expression régulière.
    Bonne journée.
    Je me pose la question si ces évolutions ont leur places en tant que commentaire, ou devrais modifier mon article de base ?
    Qu’en pensez-vous ?

    Post a Reply
  6. Bonjour,

    Le domaine est acheté, je vais donc commencer la migration blogger vers wordpress ! Merci pour ce tuto, je vais bien m’en servir !

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pierre-Yves Dubreucq (pydubreucq) 's status on Friday, 17-Jul-09 15:57:13 UTC - Identi.ca - [...] Howto de migration de son blog #blogger vers #wordpress http://blog.admin-linux.org/howto/howto-migration-blog-blogger-vers-wordpress [...]
  2. www.fuzz.fr - Howto Migration d'un blog Blogger vers Wordpress... Le but de cet article n’est pas de fournir une…
  3. www.blogmemes.fr - Howto Migration d'un blog Blogger vers Wordpress... - Vous aimez cet article ? Votez pour…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *