Ingres – SGBDR Opensource – Quelques informations

IngresIngres est un Système de Gestion de Base de Données Relationnel OpenSource comme Oracle, DB2, MySQL ou encore PostgreSQL.
Ingres est d’ailleurs le « Père » de Postgresql, tout comme Dark Vador est le Père de Luc Skywalker 😉 lol
Pour plus d’information sur cette paternité, vous pouvez aller voir cet article sur Wikipédia.
Ingres est devenu un logiciel libre en 2004 distribué sous la licence GPL.
Pour plus d’informations sur le côté historique de Ingres, veuillez aller visiter cet article sur Wikipédia.
Voici quelques informations concernant l’administration de serveur de base de données Ingres…

Tout d’abord, les process que contient Ingres :
iigcn => Gère les sessions et les requêtes vers Ingres (Name Server – Serveur de noms)
iidbms dbms => Moteur Ingres
iidbms recovery => gère les rollback
iigcc => Communications Server – Ingres/Net
dmfacp => Archiver – Gestion de la journalisation
iijdbc => Ecoute pour le port java

Types d’organisation des données possibles :
heap => Peut être considéré comme un seau avec toutes les données
btree => Structure en arbre
isam => Index sur chaque enregistrement

Les répertoires de Ingres (voici un exemple) :

ii_database ROOT,DATA /home1/ingres/data/default/iidbdb => Toutes les données
ii_journal JOURNAL /home2/ingres/jnl/default/iidbdb => journaux
ii_checkpoint CHECKPOINT /home2/ingres/ckp/default/iidbdb => Sauvegarde
ii_dump DUMP /home2/ingres/dmp/default/iidbdb => Fichier de conf + Fichier transitoire si backup à chaud
ii_work WORK /home3/ingres/work/default/iidbdb => Espace où sont stockées les tris

Il est possible avec Ingres de créer plusieurs location, par exemple pour répartir des tables ou bases de données sur différentes partition…

Voici quelques commandes de base :
Démarrer le serveur :
ingstart
Démarrer un service (process)
ingstart nom_service
Arrêt de Ingres :
ingstop [-force] [-kill]
Puis ipcclean (permet de libérer les sémaphores)
Créer une base de données :
createdb [-u] [-p] nom_base [options_lieu]
-u => Spécifie le propriétaire de la base
-p => spécifie que la base est privée
options_lieu => permet de changer la localisation des
fichiers systèmes (base, checkpoint,
journal, dump)
Supprimer une base de données :
destroydb [-p] nom_base
-p => Ingres vous demandera la confirmation de la suppression de base
Voir les variables d’environnement de Ingres :
ingprenv
Obtenir les informations sur une base de données :
infodb nom_base
Voir l’activité en temps réel de Ingres :
ipm (Interactiv Performances Monitor)
Modifier la configuration de Ingres
cbf (Configuration By Forms)
Copie de base de données :
copydb [-c] -uusager -drepertoire nom_base {nom_table}
crée deux fichiers de commandes SQL (copy.out et copy.in) permettant à un usager d’une base de copier (exporter et réimplanter) les données qu’il y possède (tables et objets associés : vues,
accès, index, règles d’intégrité)
-d => repertoire donne un répertoire explicite pour les
fichiers copy.in et copy.out
conversion des données dans un format
-c => portable : ASCII (option conseillée)
Calculer les statistiques d’une base :
optimizedb -ulm -zk (uniquement les clefs) -zv (verbose)
Note : Il est possible de calculer les stats pour une table, une colonne d’une table…
Gérer les statistiques d’une base ou d’une table :
statdump [-zdl] [-zq] [-o fichier] nom_base [{-rnom_table{-acolonne}}]
-zdl => détruit les statistiques
-zq => imprime seulement des statistiques
=> résumées (celles de « iistats », et pas
celles de « iihistograms »)
-o => fichier envoie la sortie de statdump
dans le fichier spécifié
Par exemple pour voir les statiques de la table nom de la base utilisateur :
statdump user -rnom_user
Ingres peut bien sur être utilisé à distance par d’autres machines.
Pour cela il faut créer un vnode via cet utilitaire :
netutil
Vérifier que toutes les bases de données sont accessibles :
verifydb -mreports -sinstallation -oaccess_check

Voici quelques informations éparpillées qui peut-être serviront à quelqu’un un jour 😉
En tout cas, merci à Arnaud Blondel et Claude Charlery, mes collègues de Solinux du groupe Alterway de me former à ce SGBDR 😉

Liens utiles :
Site Communautaire de Ingres
Cours Ingres

Author: Pierre-Yves Dubreucq

Passioné par les logiciels libres depuis 2001, je suis responsable d'Odiso (hébergeur web spécialiste des infrastructures haute disponibilité e-commerce et en gestion de pics de trafic & webperf) je tiens ce blog depuis 9 ans avec beaucoup moins d'assiduité malheureusement qu'à ses débuts, car j'écris aussi sur MonSiteEstLent.com blog d'Odiso dédié à la webperf

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *