MAO : Plugins VST sous Linux

Je fais mes premiers pas en MAO sous linux, et c’était très important de pouvoir utiliser ma pléthore de plugins VST, dans LMMS par exemple.
J’y ai passé du temps (environ 3 heures et demi), et j’y suis finalement parvenu !

Voici rapidement comment j’ai fait (je suis sous Xubuntu):
– avant toute chose, je parle de wine parce que LMMS l’utilise comme wrapper pour gérer les VST
– récupérer la DLL MFC42.DLL, attention à prendre une version récente (celles que je trouvais sur internet était toujours trop vieilles, du coup il y avais des fonctions non implémentées…). Demandez donc à vos potes 😉 <- Je ne sais pas si c’est légal ça, mais vu qu’on en trouve sur des sites « officiels » sur le net…
– ici c’est assez subtil, en effet il faut configurer wine (winecfg) pour utiliser la dll mfc42.dll, que l’on aura mise dans le répertoire .wine/drive_c/windows/system32, en natif. winecfg -> onglet Bibliotheques -> mettre le nom mfc42.dll comme nouveau surclassage, cliquer ajouter puis modifier et mettre en natif
– j’utilise vsthost.exe pour tester avant d’utiliser LMMS (programme windows gratuit)
En plus en lançant en console (comme ça : ./wine vsthost.exe), ça permet d’afficher les erreurs et les debug (pour ceux qui comprennent l’hexadécimale !)

Et voilà, ça devrait fonctionner !

Une piste dans laquelle j’ai perdue pas mal de temps est l’utilisation de fst, que ce soit le 1.7 ou le 1.8, j’ai jamais réussi à la compiler… Au mieux avec le 1.8 je suis arrivé au moment où j’avais l’erreur du header windows.h non trouvé. Apparemment cette librairie n’existe pas sous linux…

Author: Pierre-Yves Dubreucq

Passioné par les logiciels libres depuis 2001, je suis VP Bare Metal (Dedibox) chez Scaleway. Je tiens ce blog depuis 13 ans avec beaucoup moins d'assiduité malheureusement qu'à ses débuts, mais bon, le temps est une denrée rare.

Share This Post On

2 Comments

  1. franchment, je me suis mis a linux mais les tutoriaux perso laissent a desirer, faites des VRAIS tutos; la je ne sais meme pas sous quel distribution tu es ni sous quel sequenceur tu appliques cette methode, et de plus par rapport a ton sequenceur; comment actives tu les vst, avec des images et un vrau tuto, voila plus rien a dire ciao

    Post a Reply
  2. Bien le bonjour à toi erer,
    Très constructif ton message plaintif 🙂
    Il est sur que ce n’est pas un tuto professionnel, pour la simple et bonne raison que ça a été fait pour aider des personnes comme toi, comme moi et bien d’autres qui ont besoin d’aide pour mettre en place un truc. C’est réalisé dans un esprit de partage de la connaissance, l’auteur prend de son temps personnel pour « aider les gens »

    Pour la distribution qui est utilisé, c’est dit sur la première ligne du deuxième paragraphe, c’est une Xubuntu (Ubuntu + XFCE en environnement graphique)

    Pour le tutos avec des images et peut-être un peu plus structuré, ça pourrait être une bonne chose également, je suis d’accord.
    Mais si tu veux, une fois que tu auras réussi à faire ce que tu veux, tu peux écrire un article structuré avec de belles images, et nous nous ferons un plaisir et une obligation de faire un lien vers ton article 🙂

    En tout cas, bien venu dans le monde de Linux, où tout n’est pas toujours facile et accessible, mais qui apporte tant de satisfaction quand on réussi ce que l’on veut faire 🙂 Sans parler des autres points comme la stabilité, les performances, la liberté….

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *