Microsoft évince Mandriva Linux du marché nigérian

L’éditeur français de systèmes d’exploitation Linux, Mandriva, vient de gagner, le 30 octobre, un contrat avec l’éducation nationale du Nigeria pour l’achat de 17000 ordinateurs portables Classmate. Ces ordinateurs à bas prix conçus par Intel ont pour but de répondre aux besoins éducatifs des pays en développement. Installer un système d’exploitation en logiciel libre permet donc a priori de limiter la facture.
Malheureusement c’est finalement le système Windows qui sera installé dessus.
Le Nigéria aurait annoncé à la société Mandriva qu’ils allaient payer les distributions mandriva, mais une fois les ordinateurs reçuent, un système Window$ sera installé deçu.
On peut vraiment se demander comment ils ont fait pour convaincre le Nigeria ??
Cette situation a tellement énerve François Bancilhon, le patron de Mandriva, qu’il a écrit une lettre ouverte à Steve Ballmer. Une lettre aussi virulente que très commentée dans le milieu dans laquelle il met en cause les méthodes du n°1 mondial du logiciel.

Vous pouvez voir le lettre ouverte de François Bancilhon à cette adresse disponible en anglais bien sur mais également en Français 😉

Author: Pierre-Yves Dubreucq

Passioné par les logiciels libres depuis 2001, je suis VP Bare Metal (Dedibox) chez Scaleway. Je tiens ce blog depuis 13 ans avec beaucoup moins d'assiduité malheureusement qu'à ses débuts, mais bon, le temps est une denrée rare.

Share This Post On

1 Comment

  1. Après 2 heures de bagarres pour rebooter mon pc, je découvre ca !!!

    Ca me mine !!! J’ai même pas envie de commenter tellement je suis ecoeuré !

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *