WampServer 2.1 Nouvelle version

wampserver

WampServer est une plate-forme de développement de site Web visant à fournir une architecture de type Apache-Mysql-Php aux utilisateurs sous Windows.

Après environ un an et demi sans nouvelle version (2.0-i — 11/07/2009), voici donc une nouvelle version qui contient bien sur son lot de nouveautés, de portage en 64 bits et de corrections de bug.

Voici la liste des nouveautés par version depuis la nouvelle 2.1 par ordre chronologique :

2.1-a — 24/12/2010 (Sympa le cadeau de Noël)

  • passage à Apache 2.2.17
  • passage à Php 5.3.3
  • Mysql 5.1.53 (version 64 bits)
  • Mysql 5.5.8 (version 32 bits)
  • passage à PhpMyadmin 3.2.0.1
  • passage à SQLBuddy 1.3.2

2.1-b — 27/12/2010

  • réduction de la taille des executables
  • modification des .iss pour permettre le passage de 2.0 à 2.1
  • Pour la version 64 bits
  • La version est 100% 64 bits
  • Utilisation de VC9 PHP 5.3.4 et Apache 64 2.2.17

2.1-c — 28/12/2010

  • Intégration de la librairie Xdebug pour les versions 32 et 64 bits
  • Modification des Menus d’Aestran
  • Intégration de l’outil webgrind 1.0
  • Intégration du client Windows XDC 1.5

2.1-d — 07/01/2011

  • Passage à PHPMyAdmin 3.3.9

2.1-e — 08/01/2011

  • Passage à PHP 5.3.5

J’ai choisi de laisser la liste des nouveautés au format Changelog pour vous montrer à quelle fréquences évolue WampServer actuellement 😉

Autant dire que le développement est de nouveau très actif.

Il est à noter que désormais il existe une version portable de WampServer nommé Wampee qui est destinée aux support amovible type Clef USB.

Il est d’ailleurs supporté par le groupe Alter Way pour ceux qui ne le sauraient pas encore.

Liens utiles :

Site Officiel de WampServer

Télécharger WampServer

Author: Pierre-Yves Dubreucq

Passioné par les logiciels libres depuis 2001, je suis VP Bare Metal (Dedibox) chez Scaleway. Je tiens ce blog depuis 13 ans avec beaucoup moins d'assiduité malheureusement qu'à ses débuts, mais bon, le temps est une denrée rare.

Share This Post On

1 Comment

  1. A titre personnel, je préfère la solution xampp (http://www.apachefriends.org/fr/xampp-linux.html) qui permet aussi d’intégrer du tomcat pour les développeurs java. C’est aussi une solution à destination des plateformes linux et windows, ça permet de switcher d’un système à l’autre sans être « dépayser ».

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *